Welcome visitor you can log in or create an account

newsletter1fb logo twitter logo  instagram logo ytb logo

cpf_formation
Nous vous proposons des dizaines de formations à distance : Apprendre la photo, Photoshop, gimp, création de site, world, langues étrangères et bien plus... Avec un formateur personnel.

A+ A A-

HISTOIRE DE L'APPAREIL PHOTO

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 histoireColin Harding est conservateur au National Media Museum ;

c'est peu être pour seulement que, lorsque j'ai reçu ce livre, j'ai tout de suite perçu la grande qualité de l'ouvrage que j'avais en mains.
Mais ce titre l'a assurément aidé dans la conception, qui me semble très sérieuse, de ce livre.
Par ailleurs, il s'est adjoint les services de Paul Thompson, lui-même, photographe des collections de ce musée, qui a ajouté à la qualité intrinsèque.

C'est, donc, avec un véritable plaisir que je me suis plongé dans ce passé des appareils photographiques. Ce, d'autant plus que l'éditeur n'a pas « mégoter » sur la qualité (je me répète, mais..) de la mise en page, du papier glacé et d'une couverture cartonnée qui fait de ce livre l'un des plus beau dans le genre que je n'ai jamais reçu.

Beaucoup de bels et anciens appareils photos nous sont donnés à voir et, cerise sur le gâteau, en fin d'ouvrage, 6 pages nous donnant plus de références sur ces appareils et permettant d'aprofondir les recherches en conséquence.

Le livre est articulé en 6 chapitres :
Les premières années de la chambre noire (non pas le labo argentique) au calotype de Cundell en passant par le daguerréotype de Giroux et celui de Knihgt pour nous faire parcourir la période du début du XVI° siècle à 1857...
Les appareils au collodion humide, (là, je commence à me rappeler ce que me disait un ancien photographe il y a quelques 55 ans... ) où l'on voit apparaître les soufflets repliables , l'appareil stéréoscopique de Dancer pour prendre deux photos côte à côte comme l’œil humain, etc.
Les plaques sèches et les pellicules en bobine où le début de l'appareil relativement facile à porter : discrétion assurée !!! que dire, à ce sujet, du plastron de Stirn destiné, comme son nom l'indique, à « être porté sous un gilet ». Les débuts du Kodak (dommage qu'on en connaisse la fin)
Un nouveau siècle où, c'est symptomatique, dès le début, il est question d'Economie et où l'on apprend que vers 1895 un appareil coutai une guinée soit plus d'une semaine d'un salaire commun. Il me semble que si l'on fait la comparaison avec notre époque...
L'entre-deux-guerres dont je ne vous ferais pas l'injure d'indiquer la période. On voit surgir les grandes marques encore actuelles : Rolleiflex, Leica, Contax et encore, bien sur, Kodack
Imitation et innovation décline nos marques actuelles existant dès 1933. Imitation pour nos amis japonais qui se sont bien rattrapés depuis.

Franchement, ce livre est une vrai mine d'or pour peu qu'il s'intéresse à l'histoire des appareils photos et il ne dépareillera pas sur les rayons de votre bibliothèque.

J'espère, très franchement, vous avoir convaincu à l'acquérir ou offrir d'autant que les fêtes de fin d'années.

Histoire de l'appareil photo

Auteur :         Colin Harding
Photographe :     Paul Thompson
Éditions : ART et IMAGES
192 pages – 39,50€


Jean-Claude BaroussePour en savoir plus sur l'auteur de cette rubrique
Chronique par JC Barousse
Site : http://jcbarousse.free.fr
E-mail : jcbarousseATfree.fr (remplacer AT par @)