Le Printemps Noir

par Farid Hamour

Ces images ont été prises en Kabylie lors des événements d'avril 2001, qu'on surnomme ici le printemps noir.

Ce jour là, toute ma région s'est embrasée dans le feu et le sang ; beaucoup de mères pleuraient leurs enfants tombés sous les balles de la gendarmerie nationale, censée les proteger pas les exterminer.

Tout a commencé fin avril 2001, lorsque l'information s'est répandue comme une poudrière qu'un jeune adolescent innocent avait été assassiné à l'intérieur d'une brigade de gendarmerie.

Spontanément le peuple kabyle est descendu dans la rue comme à l'accoutumée, pour demander des explications pour cet assassinat, et c'est alors l'accrochage avec les forces de l'ordre.

Le bilan est très lourd à supporter :124 jeunes morts et des milliers de blessés, A ce jour les coupable ne sont pas condamnés...


Farid Hamour
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.



mt_gallery:Le Printemps Noir