Welcome visitor you can log in or create an account

newsletter1fb logo twitter logo  instagram logo ytb logo

A+ A A-

AnManie SMP

Espace Shopping : Les logiciels photo

AnManie SMP de Christoph Walter, traduction française des Tiry (Image 16)

Par : Rémy Pilliard

 

Parler d'un petit logiciel, mais alors vraiment petit, à l'heure actuelle où les Vistas et autres monstres sacrés de la programmation pèsent allègrement leur poids en Giga octets, relève presque de la gageure. On se croirait revenus au temps immémoriaux du DOS 3.1 où le moindre octet en excès faisait le malheur de nos disquettes. Vieux de plus de 10 ans, ce petit logiciel non dénué d'humour, n'a presque pas pris un gramme avec le poids des ans. Créé par un programmeur allemand, ce logiciel fut d'abord une sorte de jeu qui permettait de déformer des images de format BMP. La Joconde apparaissait déjà à l'époque comme emblème de ce gratuiciel où personne ne sait si c'est le sourire malicieux de la dame ou la possibilité de le recréer qui inspira son auteur. Le logiciel a certes évolué mais il faut vraiment y regarder de près pour apercevoir les réels changement. L'interface est la même depuis dix ans, si ce n'est que les palettes d'outils sont devenues flottantes, qu'il y a un bon nombre de formats supplémentaires reconnus et que des fonctions très particulières sont venues se greffer à celles déjà existantes. On peut désormais ouvrir ou créer un projet (format spécifique vbmap qui confirme la programmation en visual-basic) avant de le sauvegarder dans un format  plus graphique de type PNG, JPEG, TGA, rgb (Sgi image), ppm (Portable pixmap) TIFF et bien sûr le BMP de ses débuts. On peut créer des animations, des films (AVI), des séquences et tout cela très facilement.

Au lancement qui, soit dit en passant, ne vous laisse pas le temps de penser tant il est rapide (forcément, vu son volume tenant exactement sur une bonne vieille disquette d' 1,44 Mo -Image 1), on se trouve face à Dame Mona Lisa del Giocondo, autrement dénommée La Joconde. (Image 2). Au dessus d'elle,  un étrange petit bandeau représentant des outils (Image 3) un peu bizarres pourrait nous faire croire qu'elle nous mets au défi de trouver à quoi ils servent. C'est en fait toute la richesse de ce petit logiciel exprimée en des graphiques fort judicieux et très parlants. Il suffit de cliquer sur une icône pour comprendre quasi instantanément son usage. En plus, chaque outil est accompagné d'une palette précisant les caractéristiques modulables et paramétrables de l'outil. (image 4) On remarquera au passage que la taille de l'outil peut varier de 10 à 500 pixels et que l'effet appliqué peut être normal, fort ou faible.

Pour débuter dans la retouche humoristique, ce logiciel est parfait pour tirer un nez à la pinocchio de votre petit neveu farceur, pour faire les gros yeux au chat devant sa souris en caoutchouc mais le logiciel ne se cantonne pas à ces fonctions rigolotes. Même les professionnels peuvent y trouver  une utilité spécifique. Qui n'a pas eu, lors d'un d'un mariage ou d'un baptême à faire à la tantine Delatronche-Anbiais qui tire une tête d'enterrement ? Grâce à un passage chez Mona Lisa, un petit coup de souris sur les commissures des lèvres et la voilà qui sourit! En un tournemain et très facilement. On peut ainsi appliquer des quantités de déformation, soit à l'aide des palettes, soit depuis les menus (Image 5).

Attendez! ce n'est pas tout!. Non content de nous permettre de visualiser différemment notre monde avec des distorsions optiques, on peut appliquer cela dans le temps et avec animation. Et en moins de secondes qu'il n'en faut pour l'expliquer et  avec la même simplicité et facilité qu'il y a à transformer ses images. Le menu créer une animation vous guide pas à pas (Image 6 à10) et pour terminer vous permet d'afficher un suivi de votre animation avant sa finalisation grâce à un bandeau (image 10). Avec tout ça, vous disposez encore d'une quantité d'accessoires fort utiles vous permettant de déplacer les déformations (Image 11), de créer une image aux mêmes dimensions que votre projet actuel (Image 12), de maîtriser le ratio de vos déformations (Image 13), de définir les paramètres de l'égaliseur graphique (Image 14). Finalement, le menu projet vous renseignera sur celui-ci, en pixels et en kBytes (Image15).

Même pour ceux qui ne cherchent pas à faire de l'humour, (Et pourtant, qu'est-ce que ça fait du bien de rire un bon coup après avoir travaillé sérieusement sur ses images pendant des heures !), ce petit logiciel rend de grands et sympathiques services. Souriez! Vous allez vous amuser et vous faire plaisir !

Téléchargeable gratuitement sur tous les sites de logiciels (01net, download.com, etc.) la version française est également disponible sur ce site: http://tiry73.free.fr/anm/anmanie.htm

Pour en savoir plus sur l'auteur de cette rubrique

Chronique par Rémy Pilliard
Photographies d'auteur
Site : http://www.d-aprilli.net/
E-mail : remyATd-aprilli.net (remplacer AT par @)

1 Taille du logiciel
AnManie SMP - 1 Taille du logiciel
2 En ouverture
AnManie SMP - 2 En ouverture
3 Outils de déformation
AnManie SMP - 3 Outils de déformation
4 Paramètres des outils
AnManie SMP - 4 Paramètres des outils
5 Multiples déformations
AnManie SMP - 5 Multiples déformations
6 Création de l’animation
AnManie SMP - 6 Création de l’animation
7 Enregistrement préalable
AnManie SMP - 7 Enregistrement préalable
8 Choix du Codec
AnManie SMP - 8 Choix du Codec
9 Configuration de l’animation
AnManie SMP - 9 Configuration de l’animation
10 Fenêtre d’animation
AnManie SMP - 10 Fenêtre d’animation
11 Déplacer des déformations
AnManie SMP - 11 Déplacer des déformations
12 Insertion d’une nouvelle image
AnManie SMP - 12 Insertion d’une nouvelle image
13 Ratio des déformations
AnManie SMP - 13 Ratio des déformations
14 Définir l’égaliseur graphique
AnManie SMP - 14 Définir l’égaliseur graphique
15 Informations sur le projet
AnManie SMP - 15 Informations sur le projet
16 Informations sur le logiciel
AnManie SMP - 16 Informations sur le logiciel