Welcome visitor you can log in or create an account

newsletter1fb logo twitter logo  instagram logo ytb logo

cpf_formation

Nous vous proposons des dizaines de formations à distance : Apprendre la photo, Photoshop, gimp, création de site, world, langues étrangères et bien plus... Avec un formateur personnel.

A+ A A-

Comment faire une belle image de Street Photography ?

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Comment faire une belle image de Street Photography ?

street photography - Image by Michael Gaida from PixabayLa photographie de rue ou street photography évoque de grands noms de l’histoire de la photographie. Doisneau et Cartier-Bresson, pour les plus connus, ont été les fleurons de ce type de prise de vue. Alors quelles sont les bonnes recettes pour réaliser de belles images dans la rue ?

Avoir un matériel adapté

La street photography implique de se faire discret. Ce n’est pas pour rien que Doisneau comme Cartier-Bresson travaillaient avec des Leica. Ces boitiers sont de taille compacte et ont un déclenchement très silencieux, ils se font ainsi discrets au moment de la prise de vue. L’objectif utilisé était souvent un 50 mm qui est la focale la plus proche de l’œil humain. Le but est de donner à l’image plus d’authenticité et d’appuyer le réalisme de la photo. Donc oubliez votre reflex et objectif 200 mm pour faire de la photo de rue. Même si vous n’avez pas les moyens de vous offrir un Leica, de nombreux petits appareils feront parfaitement l’affaire pour vos débuts.

Être au bon endroit

Le photographe de rue doit avoir deux qualités parmi d’autres que nous évoquerons par la suite. Il doit être endurant et patient. Il devra la plupart du temps se promener plusieurs heures, appareil autour du cou, pour avoir une chance de dénicher le bon sujet. Ne croyez pas que la street photography se limite aux rues parisiennes ou de grandes métropoles. Toutes les villes comme tous les villages peuvent être l’occasion de superbes prises de vue. Il faut flâner, être curieux de tout l’architecture comme la vie urbaine. Souvent il faudra prendre le temps de faire des repérages sur les lieux de passage potentiellement intéressants pour y revenir à d’autres moments de la journée… par exemple pour bénéficier de la meilleure lumière ou d’une fréquentation plus importante.

…Au bon moment

Être au bon endroit au bon moment, c’est tout l’art du photographe de rue. Cartier-Bresson parlait de l’instant décisif pour évoquer le moment du déclenchement. L’instant décisif c’est la fraction de seconde où tout se met en place dans votre image : le mouvement d’une personne bien sûr, mais également la composition, le cadrage. Bref, le moment où il faut appuyer sur le déclencheur. L’objectif premier est de créer une image qui dégage une émotion. On pourrait croire que ce concept d’instant décisif est devenu obsolète avec la possibilité de prise de vue en rafales. Il n’en est rien, faites l’essai d’une rafale sur un sujet en photographie urbaine, vous verrez vite que vous avez peu de chances d’obtenir la bonne image et toutes les chances d’obtenir une grande quantité d’images sans intérêt ! Un bon repérage, de la patience et une capacité de réaction rapide, et vous aurez toutes vos chances d’obtenir une superbe image.

Avoir un bon contact

Pour faire de la street photography, il faut aimer les gens. Cela paraît tout bête à dire, mais si vous n’aimez pas spécialement le contact humain, vous ne pourrez pas réussir dans ce domaine. Il vous faudra, en effet, aborder les personnes pour qu’elles acceptent d’être photographiées par exemple ou, si vous les avez prises à leur insu, pour obtenir leur autorisation de diffusion des images réalisées. Un petit rappel sur le droit à l’image. Rien ne vous empêche de photographier une personne, mais si elle est reconnaissable, vous devez disposer de son autorisation écrite de diffusion de l’image. En dehors de cette autorisation, vous ne pouvez pas poster l’image sur quel que réseau que ce soit (même en privé auprès de vos amis), et à fortiori la diffuser d’autres manières (expos, ventes, etc.). Donc ce sera notre dernier conseil : munissez-vous de formulaires pré-imprimés et de votre plus beau sourire pour obtenir cet accord de vos modèles d’un jour !