Welcome visitor you can log in or create an account

fb logo twitter logo  instagram logo ytb logo

A+ A A-

Critiques Mai 2007


Photo Clement RenardPhoto Stephen GrilletPhoto  Jocelyn Lachapelle
Auteur : Clément Renard
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Photo prise à Arles en 2006.
Boitier : Leica M6 ttl .
Pellicule : Kodak Tri X.
Exposition : 1/125.
Diaphragme : NA
Auteur : Stephen Grillet
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Image faite avec boitier
Canon G3, f4, 1/10eme,
phare d'Oleron
Auteur : Jocelyn Lachapelle
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Photo prise dans un parc du
Québec, à contre-jour, avec
un Canon 10d + 16-35 mm
à 16mm, iso 3200,
1/1000 à f8.

La critique de POV

La critique de POV

Françoises, François, mes chers compatriotes,

Photo Clement Renard

Photo 1
Telle une brebis perdue (pour ne pas dire un sympathisant socialiste en fin de campagne), ce militant canin parcourant ce dédale de ruelles (composantes ?) sans issues résume à lui seul 46,94 % et les semaines que nous venons de vivre. Non ?
;)
J'aime cette symbolique.
La photographie est agréable et chargée de sens. Elle vaut en tout cas largement le portrait en N&B de femme de petite vertu de la candidate officielle qui a recouvert nos murs lors du 1er tour. Cher photographe reporter, n'hésite pas à proposer ton travail au bureau de Gras Double 1er, ils ont bien des choses à y gagner. La photographie présidente !


Photo Stephen GrilletPhoto 2
La photographie de l'issue de secours du QG de campagne est par ailleurs non sans intérêt mais certainement améliorable.
Je regrette - tout comme dans le programme ? - l'angle de PV et le cadrage. Le cadrage laisse la place à un bout de rambarde inutile au 1er plan. L'angle n'exploite pas un détail qui me semble intéressant : la rampe divise l'escalier en 2 (vers 2 chemins de l'ex- gauche plurielle ?) et c'est, je crois, ici qu'aurait pu résider l'intérêt de ce sujet - somme toute classique (ce qui exige une certaine rigueur de traitement.)
A la place, on reçoit une image - facile, et maladroite. Vide. Dommage.
Quoique.
;)

Photo Jocelyn LachapellePhoto 3
Une allée du bois de Boubou à l'aube du 2nd tour ? Y'a pas foule...
;)
Le thème est là encore commun. Son traitement aurait mérité une attention au tirage. Ce genre de photographie mérite d'être intégré à une série pour raconter une histoire. En l'état, elle perd de la valeur ; ça reste propre néanmoins.


Poursuivons sur cette voie de qualité le mois prochain. C'est à la fois plus plaisant pour nous et instructif pour vous. Non ?
Ensemble, tout devient possible !
lol
Allez, au revoir !
;)

POV

La critique d'Hervé Cornette

En mai, fais ce qu’il te plait.
Le mois d’avril était meilleur. Du point de vue météo?.
Que dire....
La première chose, évitez de présenter des photos dont on a déjà discuté dans le forum critique de ce magnifique site, le « travail » étant déjà fait par d’éminents intervenants sur ce forum, cela ne me semble pas très enrichissant de dire la même chose............ou d’ouvrir une polémique. D’autant que pour certains éminents, ils n’ont rien à faire de nos commentaires. Evitons donc de les lasser?.
Pour ceux qui en ont à faire.
Je dirais simplement que le noir et blanc a le vent en poupe ces temps ci. Mode ? Mise en valeur différente des photos ? Impression de facilité ? On verra cela plus tard. 


Photo Clement RenardPhoto 1
Le toutou à sa mémère (sans la mémère et c’est tant mieux !). Photo similaire sur le forum critique. Essayez de faire plus qu’une photo dans votre année pour nous en présenter d’autres ! Je ne dirais qu’une chose : le chien n’est pas assez à droite et vous surplombez trop celui-ci.



Photo Stephen GrilletPhoto 2
L’escalier. Sujet très simple et très difficile à la fois. Simple parce que ça ne bouge pas, on peut faire tous les essais que l’on veut. Difficile : il faut trouver le bon angle de vue, la bonne focale et exposition. Pour moi, car ma vérité n’est pas celle des autres, ce n’est pas bon.
Pourquoi ?
D’abord, le point de vue ne permet pas de voir clairement l’enroulement du colimaçon, d’autant que ce que l’on voit correspond à une plate forme (de départ ou de sommet). Cette plate forme bloque toute perspective.
Associé à cela vous avez un flou de rambarde surligné du seul noir présent dans la photo, en bas à droite qui fini de capter le regard.
Et cerise sur le gâteau, le sujet est surexposé. Les conséquences sont : absence de contraste et de matière : le granit ou le ciment brut c’est rugueux. Nous avons une masse grillée à la croisée des tiers supérieurs et droits. Et une masse grillée sur le tube à gauche. Pour résumer : composition à revoir, exposition à revoir.
Donc : A refaire....complètement.


Photo Jocelyn LachapellePhoto 3
Le contre-jour. Là aussi, simple et difficile. Simple car les effets obtenus sont très souvent impressionnants et flatteurs. Difficile parce qu’il faut faire preuve d’originalité et de dosage pour voir le sujet : le contre-jour est un moyen, pas un sujet.
Le sujet se distingue bien pour toutes les raisons énumérées ci-dessous. La jambe qui traîne (un peu trop à mon avis) donne du mouvement
La composition. Pour moi elle est bonne mais perfectible. Le sujet centré ne me gêne pas car tout est symétrie ou opposition directe : le ciel est en opposition parfaite avec l’allée. Les rangées d’arbres se font face symétriquement à la médiane verticale. Il y a quatre composantes qui font entonnoir : la cime des arbres, l’alignement des troncs,  les bords de l’allée, l’opposition de lumière entre le ciel et l’allée.
Perso, j’aurais rogné le bas pour avoir un format carré et placé le personnage en plein centre.
L’exposition, c’est un tout petit poil surexposé. On aurait peut-être gagné à avoir un petit peu de matière dans les reflets du premier plan et un petit poil en plus sur les côtés. Il aurait aussi fallu un petit peu de gris dans le ciel. Pour moi il est trop cru. (255 à la pipette, c’est que c’est cramé).
C’est un contre-jour globalement bien traité.

Bonne continuation à tous. Faites vous plaisir avant tout.

H. Cornette