Welcome visitor you can log in or create an account

fb logo twitter logo  instagram logo ytb logo

A+ A A-

Critiques Octobre 2008


Photo Patrick BrunoPhoto Philippe SalzigerPhoto Jean-Louis Charmeteau
Auteur : Patrick Bruno
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Infos techniques :
Boitier : Pentax K10D
Objectif : 16-45mm
Auteur : Philippe Salziger
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Infos techniques :
Boitier : 10D canon
Objectif : 70-200is à 130mm
Sensibilité : iso 400
Exposition : 1/25s - f4
Flash 550EX
Auteur : Jean-Louis Charmeteau
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Infos techniques :
Essais de superpositions graphiques

La critique d'Hervé Cornette

Je serais moins disert que le mois dernier. Deux raisons à cela : c’est très bon ou c’est très creux….
Lorsque je connais l’auteur j’essaie de voir ce qu’il a voulu passer comme message ou si l’esthétisme recherché correspond à ce qu’il veut mettre en valeur.
Si je ne connais pas l’auteur j’essaie de trouver le (un ?) sujet et je regarde si ce sujet est correctement mis en valeur (pour moi) et comment. Ou  si c’est uniquement de l’esthétisme qui est  recherché je regarde si cela correspond à ce qui répond aux critères du moment ou passé.
Ici nous ne connaissons pas les auteurs, je m’arrête donc très souvent au sujet et/ou à l’esthétisme.

Photo Patrick Bruno

La une, le paysage noir et blanc. La fenêtre entrouverte peut être qui laisserait à penser qu’il y a une vie derrière ? Si c’est cela c’est un peu trop petit et parasité par tout le reste (fil, antennes).Ou alors c’est la présence de tous ces fils et antennes qui dénaturent le « paysage » ? Si c’est cela les antennes sont trop petites. Il aurait fallu se rapprocher. Ou bien encore c’est le livre formé par les deux pans de murs. Si c’est cela c’est un peu tirer par les cheveux. Bon, le traitement du Noir et Blanc est on ne peu plus classique. Ce n’est pas le N&B qui fait une photo.

Photo Philippe Salziger

La deux, ma préférée et de trèèèèèèèèèès loin. Je suis sectaire : j’aime le noir et blanc avec du grain et qui traite de l’Humain. Certains diront que c’est une photo de tourisme  réussie. Pourquoi pas. Il me semble l’avoir déjà vue. Peut être une photo à la manière de.. (il y a un concours sur RP sur ce sujet jusqu’au 30 octobre).
Perso je vois autre chose que ce simple portrait de gamin.
Un tiers sur le gamin, un tiers sur la personne agée, un tiers sur rien.
Le flou sur la personne âgée montre l’effacement de la vieillesse devant la jeunesse. Après cette vieillesse il y a le vide. Ce vide du troisième tiers a pour effet de donner encore plus de volume à cette photo.
Le grain, le gris sale sur le t-shirt soulignent le manque de moyens de ces deux personnages.
Le regard du gamin transperce la photo, il y a une réelle communication entre ce gamin et ce photographe. Il en est de même pour le personnage du fond. Le flou ne masque pas ce regard. Ça communique, mais ce n’est pas gai. Et c’est pour moi, ce qui différencie la photo souvenir dans lesquels malgré la misère, tout le monde sourit pour faire plaisir (et peut être avoir une pièce en échange). Voyez, là le fait que les yeux ne soient pas sur une des sacro saintes lignes de force n’est absolument pas gênant. Ce sont eux la ligne.
Bien, très bien. A quand la prochaine ? Qu’on se rince l’œil !

Photo Jean-Louis Charmeteau

La trois, le paysage bricolé par superposition et traitement. C’est bien d’essayer. C’est de plus un exercice très difficile. C’est beaucoup trop net sur la partie droite pour laisser partir l’imagination. Sinon j’aurais vu un brasier sur la gauche. Bien entendu ce n’est que mon humble avis. Dans ces essais je pense qu’il ne faut pas hésiter. Rendre encore plus flou, rendre encore plus vive la partie de gauche. C’est tout ce que je peux dire sur cette image.

Au mois prochain ?
Et n’hésitez pas à donner également votre avis.

Hervé Cornette

La critique de POV

La critique de POV

Bonjour tout le monde,
Va falloir travailler ce mois-ci ;)
Je parle pour nous - Salut HV :)
La dernière fois que les sujets ont été aussi intéressants date un  peu, non ?
Mais pas d'euphorie quand même > il y débat.

Photo Patrick Bruno1. La 1 (photo de maisons) est assurément celle qui me plaît le plus ; je vais être dur.
Je ne suis pas d'accord avec le cadrage > le bout de pignon insolé sur la droite me perturbe. N'apporte rien. A mon avis.
En reserrant donc cette image, je sais où habite Juliette et ....  
Roméo. C'est magnifique. Une vraie histoire. Du sud. J'adore.
Vous n'entendez pas la rue, la musique ?
Je n'ai -sincèrement - rien à redire à part ce "foutu" cadrage. Ce n'est rien > on sent l'intention et on se gorge de sa réalisation.  
Bravo. Bravissimo. Prima.
Une 1ère vue d'un film italien.
http://www.annuaire-photophiles.com/joomla/index.php?
option=com_seyret&task=videodirectlink&Itemid=34&id=70

Photo Philippe Salziger

2. Le portrait est fort, aussi. Son défaut évident est le point : sur le tee-shirt et non sur le regard de l'enfant. D'où une accentuation numérique maladroite et grossière. C'est un bon souvenir de voyage. Très cliché. Mais propre.
Pour les aficionados de l'illustration sociale. Vu et revu.

Photo Jean-Louis Charmeteau

3.  Ah que la 3 est pas bien ! J'ai la vue qu'est tellement brouillée que je vais traverser la rue jusqu'à chez ah que le marchand de la lunette pour arranger çà.  C'est mes verres progressifs qui vont trop à vitesse.... P... pire que sur ma Harley. Ou alors c'est la belge bière une fois (enfin plusieurs) qui me joue un tour. pffffffff !
çà n'finira jamais  ;)
http://www.optic2000.fr/AID/FRA/aide_malvoyants.asp

oups > suis con moi : c'est la maquette du décor de mon ultime Stade de France en mai 2009 ....
http://www.hallyday.com.fr/Tour/Tour/tour.html

Ah que c'est pas du lourd çà mec ? çà en jette.
(P... j'ai la tête qui tourne.)

Bein à la poubelle, tiens. Ah que caca.

+
POV