Welcome visitor you can log in or create an account

fb logo twitter logo  instagram logo ytb logo

A+ A A-

Critiques Juin 2008


Photo ana rita germanoPhoto Chauveau BenoîtPhoto lafarge
Auteur : Ana Rita Germano
 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Infos techniques :
Non communiquées
Auteur : Benoît Chauveau
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Infos techniques :
Boitier : Canon EOS 400D tv: 1/2,5sec av: F3,5 obj: 18mm
Auteur : Lore Lafarge
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Infos techniques :
Non communiquées

La critique d'Hervé Cornette

La dernière……………………avant les congés d’été.

Je pense que nous en avons tous besoin.

Pourtant la production de ce mois a été réalisée bien avant cette fin d’ââââânée de travail.

Il y en a une qui me plait. Les deux autres, bof.

Je vais devoir faire très court car la nuit m’appelle et demain je prends la route des vacances.

Photo Ana Rita Germano

La une, bon y a des revues qui font un concours sur les points de vue insolites ou sur les cadrages « space ». Essayez d’y participer avec celle là. Vous aurez peut être plus d’aura qu’ici. Elle ne me parle pas. Je ne vois pas une attitude particulière sur le modèle qui pourrait justifier ce cadrage basculé. Le regard est flou, trop dans l’ombre. Les dents sont bien mises en valeur, mais était ce le but ? Et puis c’est net en arrière plan. Pour moi, si on fait du flou, on le fait et on ne met pas l’arrière plan net.

 

Photo Chauveau Benoît

La deux, photo de nuit. Je parie que l’auteur nous la montre parce qu’il la trouve nette alors que le temps de pose était long………….Et bien non, ça ne suffit pas. Elle est floue, complètement floue. Elle tombe à droite. Avec les outils actuels on pourrait quand même faire un petit effort, non ? Pourtant le déclenchement a lieu au bon moment avec les voitures qui se croisent, mais cela suffit il pour faire une photo ? Peut être s’il n’y a rien d’autre. On en revient aux fondamentaux : c’est quoi le sujet ? Comment le mettre en valeur pour qu’on ne voit que lui (attention, cela ne veut pas dire que le sujet occupe tout le cadre. Regardez la photo suivante, le sujet est simple et parfaitement clair).

 

Photo Lore Lafarge

La trois, il ne faut pas avoir peur de se faire cataloguer d’âne en montrant une photo de ces animaux. Avouez que cela aurait été facile. Mais non, pour moi l’auteur ne le mérite pas, je la trouve sympa bien qu’il y ait des choses à redire. Ça fait un peu « vignette » mais c’est sympa de voir le sourire de cet âne allongé et son congénère en arrière plan, debout, avec un flou qui pourrait laisser penser à un flou lié au déplacement de l’animal sur celui qui est allongé, donc contraste entre l’immobile et le mouvant. Le traitement est bien accrocheur, contrasté jusque ce qu’il faut. Un petit reproche : les pattes arrière de celui au second plan, elles sont trop jointives. L’âne couché en entier, cela aurait peut être été mieux. Bon exercice me semble t il .

Qu’en pensez-vous ?

Hervé Cornette

La critique de POV

La critique de POV

Bonjour tout le monde,

Comment ça va bien ?  Tellement bien qu'on se relâche un peu... ;) Je suis (encore) court dans les délais ce mois-ci > donc je vais faire bref ! :)

Photo Ana Rita GermanoLa photo 1 est si insignifiante que... je passe. Même pas l'indulgence de plaindre l'opérateur. C'est comme en grande surface : la m..., on la trouve en paquet de 4, 6 ou + , nature ou aux fruits. Allez-y > faisez vos courses. 8)

 

 

 

Photo Chauveau Benoît

 La 2 est bien intéressante ... et d'autant plus qu'elle me ramène à un projet pub que je portais il y a 4 ou 5 ans. Cette image faisait partie du scénario d'une campagne et la marque n'a finalement pas accepté mon idée. Au bénéfice d'une production qui amuse encore, par sa médiocrité, les rédacteurs de la concurrence.
Mais bon. On encaisse (pas les $$, la frustration).
Plus concrètement, l'idée est pertinente. Je suis moins fan du traitement. Je trouve le cadrage trop large (inutile et pernicieux). Le piqué est plus que faible ; du coup, où est le sujet ? (je sais > cette restriction est abrupte). Il me manque un 1er plan avéré. Bref, un souvenir correct - sans fioritures.

 

Photo Lore Lafarge

La 3 m'amuse ... un peu.

Je salue la composition, l'intention de message. Mais ... je le trouve , comment dire, trivial. C'est du gras double efficace et ... sans profondeur. En angleterre, on appelle ça un snapshot. Sans prétention.

Je verrai bien un tirage de meilleur niveau en quart de page dans le WAD de juin qui, désolé Mr. Kappauf, est plus que faible. Mais puisqu'ils sont convaincus d'employer (eux aussi) la fine fleur photographique mondiale... je n'insiste pas.

Bon été à tout le monde (quand il arrivera).

Bises.

POV