Welcome visitor you can log in or create an account

fb logo twitter logo  instagram logo ytb logo

A+ A A-

Critiques Avril 2008


Photo P.H CorinePhoto Anouk TravaillardPhoto Berlingo
Auteur : P.H Corine
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Infos techniques :
Boitier : konica Minolta
Photoshop,
dessin à l'encre scanné
Auteur : Anouk Travaillard
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Infos techniques :
Boitier : Nikon d70s
Temps d'expo : 1/125s
Ouverture : f 5.6
Retouche niveau
automatique sur Photoshop
Auteur : Berlingo
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Infos techniques :
Boitier : Bridge NikonE8800
Temps d'expo : 1/100s

La critique d'Hervé Cornette

Vite ! Pour une fois je vais faire vite.

Non parce que je suis à la bourre, mais parce que la production ne le mérite pas. Enfin pour deux d’entre elles.

Photo Corine P.H

La une, c’est quoi le sujet ? L’esthétique ? Ça ne me parle pas. Le tatouage ? Je ne le vois pas. Le fond quadrillé ? Probablement, je ne vois pratiquement que lui. Le barbouillage ? Idem. Le cul tourné ? L’absence de tête ? Que de questions sans réponse. Pour moi c’est terne, sans queue ni tête. J’aimerais que l’auteur nous explique sa démarche et ce qu’il a voulu montrer. Car je ne doute aucunement qu’il se soit fait plaisir. C’est bien là le principal.


Photo Anouk TravaillardLa deux. La sempiternelle macro. Sujet au combien facile et au combien difficile à la fois. Facile car quand c’est une fleur (le cas présent) on a le temps de fignoler le cadrage, la profondeur du champ, l’exposition. Aujourd’hui c’est parfait. J’aime bien ce jaune en partie supérieure qui s’oppose au bleu et au vert proche. La profondeur de champ est bien dosée. Propre mais pas original, donc je passe.

Photo BerlingoLa trois. Ma préférée à plus d’un titre. Il y a un sujet. Il y a de l’humour. Il y a une composition. Les couleurs sont là !
La composition : Le mur couleur cassis qui fait penser à la glace ; le personnage dans ce trou noir qui l’isole et le met en évidence à merveille. Le cerf volant peint qui meuble ce vide au dessus. La ligne issue d’un reflet ou d’une sérigraphie (difficile à dire) dans la vitrine qui ferme l’espace supérieur et droit et qui nous fixe le personnage, le cerf volant et l’inscription « glacier ». L’éclairage fort, direct qui nous fait tout de suite penser à une journée chaude d’été. Pour moi c’est une très bonne composition : graphique par le positionnement des éléments, par la colorimétrie due  à l’enchainement des couleurs, par l’histoire, par la complémentarité de chaque élément.
Une vraie photo réussie, pour moi bien entendue.

Allez, je retourne à mon apprentissage de la couleur. Au mois prochain.

Hervé Cornette

La critique de POV

La critique de POV

Bonjour à tous,

J'étais en retard pour livrer mon papier mensuel (la rédaction m'a relancé) > ouf ! Je m'en sors bien et serai dans les délais : si peu de choses à commenter ce mois.

Photo Corine P.HL'image 1 est vide de sens pour moi. C'est quoi ? Un cul taggé qui ronge des pneus (sans doute passé en partie sous un 35 T que même qu'il s'est fait coupé la main) et qui va être roulé dans de la gaze 
médicale ? Allez hop, évacuez, circulez, y'a rien à voir.
...
Oh ! pardon. C'est de LARD > j'avais pô vu.
;)

Tiens, en passant > ça ferait un décor original de cuvette de WC
Trouvez pas ?
(entre nous, il y en a vraiment qui se la pètent... lol)

 

Photo Anouk Travaillard

La photo 2 est plus ... comment dire ... fraîche. Moins nauséabonde. Je trouve sympa la chromie et le mouvement. Mais mon topo s'arrête là : je l'ai déjà écrit > je ne sais pas juger de la valeur de ces sujets.

Tiens, en passant > ça ferait un décor original de dessous de plat
Trouvez pas ?

Photo Berlingo

La seule chose qui me plaît dans la 3, c'est la juste saturation. J'aime assez les endroits qui permettent d'utiliser ces lumières. On dirait le nord, non ? Chti ?
Sinon, je ne cautionne pas la composition : pourquoi couper les pieds et insister sur le pan rose à ce point ? La solution était de reculer. Il en résultait une bonne image parmi d'autres d'un reportage de rue.

Allez, je finis et ... je suis dans les temps.
Ouf ! ça tombe bien : plus envie de rester aux toilettes ;  y'a plus de papier.
++

POV