A+ A A-

Bruno Chalifour

Photo Bruno Chalifour

Quelle a été votre première rencontre avec la photographie ?:

Ma première rencontre avec la photographie s’est faite assis en face de l’ecran sur lequel mon père projetait ses Kodachrome des vacances familiales. Pour mes douze ans une grand tante de Paris me donne un petit 4x4 Kodak. Je commence à prendre mes premières diapositives. À quatorze ans je rentre en seconde en internat. Le lycée a un laboratoire photographique tenu par les élèves de terminale. Je le rejoins, acquiers un Lubitel 6x6, du film noir et blanc et une boite de papier et me voilà parti en photographie.

Quel a été votre parcours pour devenir photographe ?:

Centre culturel de la ville de Limoges, auto formation complémentaire, stages (locaux et Arles : LeQuerrec, John Batho,...s), pratique du photojournalisme, première exposition de groupe à 17 ans, personnelle à 24. Encadrement stages (et pas stage d’encadrement ;0) ). Employé Varden Studios (portrait, mariage), Rochester NY (1994-1999)+free lance. Maîtrise beaux-arts en photographie (université d’état, Buffalo New York en 2001).

Comment vous définissez-vous en tant que photographe et avez-vous un thème de prédilection ?:

Photojournalisme ; photographie d’art (paysage). Photographie de rue.

Quels sont les photographes qui vous ont inspiré ?:

Cartier-Bresson, Ansel Adams, Doisneau, Depardon, New Topographics (R. Adams, Baltz, Deal, Gohlke, Shore...), JL Sieff, Bill Brandt, Joël Meyerowitz, Michael Kenna, Josef Koudelka, W Klein, Sam Haskins, Willy Ronis, Guy LeQuerrec,..

Parmi toutes les images que vous avez réalisées, quelle est votre photo préférée et pourquoi?:

Désolé, trop d’images mais je peux clarifier mes critères : émotion esthétique et contenu qui œuvrent en synergie. Composition «intelligente» qui tient compte de tout le cadre, établit des relations utiles au sein de ce cadre, où chaque détails est justifié et atteste de l’œil, la conscience, la vision, et le degré de pratique du photographe. Pleine conscience du cadre, de ses limites et de ses coins, des différents plans et de leur relation (espace et sens), de la justification de la couleur ou du noir et blanc quand l’un ou l’autre sont choisis.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui souhaite devenir photographe pro ?:

Faire en sorte d’en faire une passion et ne jamais cesser de se former, d’etre curieux, de ne montrer ou livrer que son meilleur travail. Regarder, écouter, les autres photographes et tous les arts visuels (théâtre, danse... et musique compris). S’entourer d’amis ayant des préoccupations similaires pour discussions et échanges d’infirmation.

Avez-vous un projet en cours ou à venir dont vous souhaitez nous parler ?:

Plusieurs projets en cours sur les cours d’eau qui ont ou ont eu de l’importance pour moi.

CONTACT AUTEUR

Site Internet : www.brunochalifour.photoshelter.com