A+ A A-

Jennifer Orhélys Interview

Quelle a été votre première rencontre avec la photographie ?:

Depuis l'enfance, j'ai évolué dans un monde de peintures et de photographies.
Ma mère est peintre et affectionnait son Minolta argentique que je n'avais pas le droit de toucher.
Mais, on m'offrait chaque été un Kodak jetable, pour partir en vacances à la mer.
Je dirais que le coup de foudre s'est produit en 2002, lors de mes études en cinéma, où j'ai découvert le développement et le tirage argentique.
C'est une passion qui ne m'a plus jamais quittée.


Quel a été votre parcours pour devenir photographe ?:

J'ai une formation théorique et pratique de la photographie argentique à travers des études universitaires et de Beaux Arts.
Par la suite, j'ai appris seule la photographie numérique et son développement sur les principaux logiciels de traitement de l'image.
Je suis actuellement des études d'arts plastiques et de cinéma à l'université de La Sorbonne.


Comment vous définissez-vous en tant que photographe et avez-vous un thème de prédilection ?:

Tout d'abord, j'ai commencé à m'exercer dans la photographie, dans le milieu urbain à Paris. Puis dans les scènes de paysages de ma région, la Franche Comté.
Avec le numérique, j'ai abordé le portrait mais plus particulièrement l'Autoportrait, qui résulte d'une erreur de manipulation de mon appareil photo. Je me suis prise au jeu et j'ai approfondi le thème autobio-photographique.
Avec le temps, j'ai acquis une expérience de "modèle, photographe, designer, maquilleuse, et styliste".
C'est la réalisation de tous ces corps de métiers qui me plaît, m'enrichit personnellement, et avant tout, c'est à chaque fois, un challenge pour créer une ambiance étrange, mystérieuse et à forte charge "émotionnelle" (pour moi et le spectateur).
Enfin de compte, ma création photographique est mon cinéma ou ma scène de théâtre, que je perfectionne dans le réel et  le rends irréel à force d'effets, de cadrages et de mises en scène.

Quels sont les photographes qui vous ont inspiré ?:

Tim Walker, Elina Brotherus, Kimiko Yoshida, Cindy Sherman, Jeff Wall, Ellen Kooi.


Parmi toutes les images que vous avez réalisées, quelle est votre photo préférée et pourquoi?:

Ma photo préférée est "Light of Darkness".
C'est un mélange de photographie et d'aquarelle, je ne compte plus les heures où j'ai travaillé dessus. C'est certainement mon autoportrait le plus abouti de tout ce que j'ai pu réaliser.
D'ailleurs cette photo a été primée plusieurs fois à l'étranger, et fait partie du "Best Of" de Vogue Italia.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui souhaite devenir photographe pro ?:

C'est par le travail que l'on trouve son style, beaucoup observer et ne pas se décourager.

Avez-vous un projet en cours ou à venir dont vous souhaitez nous parler ?:

Mon meilleur ami m'a ouvert les yeux sur le style de mes photos, (depuis quelques années), qui sont belles mais noires.
Je pense me diriger plus dans la lumière et de créer une série dans une sorte d'aura saturée, qui sera prochainement exposée dans ma région en septembre 2017.

CONTACT AUTEUR

Site Internet : http://www.jennifer-orhelys.com

 

Jennifer Orhélys