Welcome visitor you can log in or create an account

fb logo twitter logo  instagram logo ytb logo

A+ A A-

La Lanterne Magique

La Lanterne Magique

Par : Rémy Pilliard

"La Lanterne Magique" de Denys Quélever
aidé de Jean Paul Petit, Gilles Mouchet et Benjamin Deschamps

 

Les logiciels de traitement de l'image proposent de plus en plus de fonctions et de plus en plus de traitements, dont la création de photoramas (ce ne sont pas des diapositives puisque les images sont numériques). Cependant, cette fonction est souvent l'apanage des logiciels payants et spécifiquement conçus pour des environnements PC ou alors de logiciels qui se confinent à des fonctions simples où il s'agit de charger des images, de leur coller une musique et de faire défiler le tout en cadence.

La Lanterne Magique se démarque de ces concurrents sur un point essentiel. Ce logiciel est disponible pour Mac et pour PC ! Et, en plus, il est gratuit, fort bien construit et agréable à utiliser. Doté de très beaux graphismes, ce qui accentue encore ce côté agréable, il semble conçu pour ceux qui n'ont pas le temps de suivre trois semestres de cours assidus pour maîtriser les rouages du montage cinématographique lié à ce genre de présentation. Simple mais efficace.

Au lancement, déjà, on part dans le onde de la magie de cette lanterne qui va faire défiler nos images (image 1) tant l'écran de lancement nous fait déjà rêver. Ce n'est pas pour autant compliqué. Les connaisseurs de l'univers Mac remarqueront d'emblée l'orientation de la programmation sur cette plateforme car vous devez d'abord créer votre produit (fichier, etc.) avant de créer son contenu, à l'inverse du système Unix ou PC qui enregistre en fin de création. On ne va pas faire un diaporama ni un photorama, mais un projecteur. Ce projecteur, en fait un exécutable, contiendra tout ce qui est nécessaire à l'exécution de cette présentation d'images sur écran que j'appelle photorama et d'autres, diaporama (image 2). Dès que l'on a décidé de créer son projecteur, le logiciel nous guide pas à pas pour la saisie d'un répertoire ou d'images isolées (Images 3, 4 et 5) avant d'ouvrir l'interface de travail (Image 6).

Avant de continuer plus avant dans la création de votre présentation, il paraît important de signaler que l'auteur s'est fendu d'un excellent manuel d'instruction (ou mode d'emploi) en format PDF (lisible avec le "reader" d'Adobe) plein d'astuce, facile à parcourir et très didacticiel (images 7 et 8).

Le montage se fait sur deux tableaux ou plutôt onglets. Il y a la table de montage (image 9) et la table de synchronisation (image 10). La table de montage permet les opérations de construction avec une large panoplie de menus (image 11), des transitions à profusion et paramétrables séparément (image 12), ainsi que la visualisation directe des effets et transitions. On peut également y insérer des bibliothèques, tant de photos que de sons (image 13).  Un œil à côté de chaque image permet de visualiser la transition (images 14 et 15). Il est ensuite facile de peaufiner le montage de ses images en passant à la table de synchronisation. Tout peut se régler à la guise de l'utilisateur avec deux barres destinées à la gestion de la musique permettant notamment des fondus musicaux entre deux morceaux sur une image (images 16 à 18)

Très complet, bien illustré et expliqué, ce logiciel fera le plaisir de tous ceux qui font des présentations en image, à partir de leur ordinateur, portable ou de bureau et les présentant à l'aide d'un projecteur ou sur un grand écran genre plasma  et similaires. Plutôt destiné donc à l'usage de présentateurs qu'au père de famille qui veut montrer ses images à sa famille. On peut, en effet, regretter que le logiciel ne prévoit pas de possibilité de transformer l'exécutable en des fichiers mpeg que l'on pourra ou pourrait ensuite graver sur un DVD et lire sur le lecteur de salon relié au téléviseur. Un autre regret, celui de ne pas pouvoir insérer de titres ou des textes, animés ou non, au milieu de la présentation. Vous pouvez le faire, à condition de créer vos textes ou titres sur un autre logiciel (externe à l'application) de dessin, de PAO ou de retouche d'images, puis de transformer ce fichier en format jpeg pour l'insérer comme une image au sein de votre photorama. Mais ce n'est pas possible de le faire directement dans la Lanterne Magique en affichant le titre sur une image déjà implantée.

La Lanterne Magique est disponible en téléchargement gratuit sur le site internet

www.lanterne-magique.com

1 LancementLancement
2 OuvertureOuverture
3 Importer des imagesImporter des images
4 Chercher des imagesChercher des images
5 Vue du scan
Vue du scan
6 1ère table de montage
1ère table de montage
7 Manuel d'instruction Manuel d'instruction
8 Mode d'emploi Mode d'emploi
8 Bande sonore coloréeBande sonore colorée
10 Table de synchronisationLa Lanterne Magique - Table de synchronisation
11 Menus conséquentsMenus conséquents
12 Bibliothèque de sonsBibliothèque de sons
13 Choix des transitionsChoix des transitions
14 Œil de visualisationOeil de visualisation
15 Visualisation des transitionsVisualisation des transitions
16 Synchronisation des transitionsSynchronisation des transitions
17 Modulation du sonModulation du son
18 Chevauchement du son en transitionChevauchement du son en transition

Pour en savoir plus sur l'auteur de cette rubrique :

Chronique par Rémy Pilliard
Photographies d'auteur
Site : http://www.d-aprilli.net/
E-mail : remyATd-aprilli.net (remplacer AT par @)