E
 
 
magazine photo

- Le magazine photo, des photographes et des amoureux de la photographie

photographe
debutmagazine photo communaute photo forum photo cours photo agenda photo annuaire photographes video photo comparateur materiel photo quotidien fin
photographe
Photophiles Magazine Photo L'actu photo en continu...On google news
Le logiciel pour scanners: SilverFast Ai 8
J'ai testé pour vous.
Jeudi, 05 Avril 2012 00:00

 J'ai testé pour vous:

SilverFast Ai 8 de LaserSoft Imaging

A l'heure où les images argentiques seront bientôt reléguées dans les tréfonds de l'oubli, un logiciel de saisie d'images semble appartenir à un monde dépassé. C'est exactement le contraire qu'il convient de considérer. L'électronique et l'informatique étant actuellement incontournables dans le monde de l'image, un tel logiciel permet de numériser tout ce qui date des époques pré-informatiques. Les images sont certes toutes numériques, ou presque, mais qui serait d'accord de jeter toutes ses anciennes images par le simple fait qu'elles ne sont plus utilisables sur l'ordinateur. 

Effectivement, les scanners et autres appareils de numérisations sont tous déjà équipés de leurs logiciels spécifiques. Mais peuvent-ils être utilisés pour un long travail avec des réglages pointus tels que les qualités de films négatifs ou dias, sont-ils faciles à gérer et capables de productions à la chaîne, etc. C'est là qu'intervient un logiciel comme Silverfast AI, destiné principalement aux professionnels de l'image mais également aux amateurs exigeants qui ont besoin d'outils performants, conviviaux et adaptés aux grosses productions.

SilverFast Ai fait-il partie de ces logiciels utiles aux professionnels uniquement ? C'est ce que nous avons essayé de tester.

Après l'installation, on s'aperçoit que SilverFast Ai se distingue par la multiplicité de forme qu'il prend. C'est à la fois un logiciel pouvant tourner de manière autonome (Standalone comme disent les Anglais) et un plug-in utilisable avec tous les outils d'imagerie puisqu'il se configure en mode TWAIN.


 

silverfast01


A l'ouverture, tant par le lancement du logiciel qu'à l'activation de la capture dans un logiciel de retouche on se trouve avec une fenêtre où l'accent est mis sur le didacticiel plus que sur l'utilisation directe. Le lancement du logiciel se fait par un petit bouton en bas à gauche et les trois quarts de la fenêtre sont disposés pour montrer comment faire. 3 Zones souhaitent la bienvenue, le concept de travail (workflow) et les fonctions de SilverFast, pour terminer avec une vidéo qui lance une présentation sur le Net.

Tout en bas à gauche, une petite barre indique le scanner, la langue de travail, la boîte de dialogue de service et le bouton démarrer représenté par une pointe de flèche. Bien que ce ne soit mentionné nulle part, il est indispensable d'ouvrir la boîte de dialogue service au premier lancement car c'est là que se fait la validation du logiciel et l'insertion du code utilisateur. Sans cette validation, pas d'utilisation du logiciel possible. Deuxième condition, le scanner doit être ou avoir été installé avant le logiciel. Car SilverFast ne reconnaît pas automatiquement les scanners installés après coup. Une fois ces étapes passées, l'interface très riche demande un certain apprentissage et la maîtrise de l'anglais, au moins élémentaire, sera nécessaire pour visionner la vidéo d'apprentissage visible sur le Net. Par tâtonnement, c'est également possible mais beaucoup plus fastidieux et difficile.Des fascicules et modes d'emploi son disponible en français sur le site du producteur.

 

Silverfast02

 

Heureusement, l'interface comprend également un assistant qui guide l'utilisateur pas à pas. C'est le gros bouton rouge en haut à gauche traversé d'un avion « Workflowpilot ». Grâce à cela, un petit avion se déplace sur une barre horizontale, vous guide et vous accompagne dans votre progression. Pas moins de trois rangées d'outils avec autant de boîtes de dialogue déplaçables et à fixer selon ses envies si nécessaire sont à disposition de l'utilisateur. Chaque boîte de menu peut être positionnée à volonté sur un second écran au besoin (ou si disponible). Que ce soit la barre principale de gauche, dont chaque élément est affichable et déplaçable ou la barre de raccourcis, tout peut se placer à la guise de l'utilisateur. Au sommet de la barre/boîte des nombreux outils, figurent 4 icônes destinées au choix des éléments à numériser et les formats et cadres. Il est par contre nécessaire de faire usage de ses neurones pour comprendre que la réflexion s'applique aux documents opaques tandis que la transparence est pour les négatifs et les dias. La transparence se différencie encore avec le bouton positif ou négatif. Toute une gamme s'offre à l'opérateur pour autant que le scanner les supporte, de 1 à 48 bit. Certains cadres et formes de cadres sont prédéfinis mais la personnalisation entièrement libre est disponible également. Tous les boutons affichent une bulle d'information dès qu'on s'attarde quelques secondes dessus.

 

Silverfast03

Le travail des images et le préscan offrent de très nombreuses possibilités de corriger les images, les défauts les histogrammes ainsi qu'une panoplie de fonctions impossible à énumérer toutes. Tout y passe, de la correction des poussières, des couleurs, etc. au détramage, rien ne manque à l'appel. L'apprentissage de ce logiciel demandera de la patience, beaucoup d'étude, principalement de la documentation, passablement d'essais mais au final, le nombre impressionnant d'outils à disposition et les capacités de ce logiciel ne pourront que fournir des travaux parfaits.

 

Silverfast04


Pour l'avoir testé avec de vieilles images datant de plus de 40 ans, il faut reconnaître l'excellence du produit. Même si pour certaines images, faute d'expérience, il a fallu tester de nombreuses possibilités. A chaque pas en avant, la surprise agréable était au rendez-vous. Les fonctions HDR ne sont pas oubliées et même fort bien étudiée. Il est possible de retirer des niveaux d'un seul et même scan.

Même pour les négatifs couleurs, pour lesquels j'ai ressorti un vieux film Fotolabo, le résultat m'a stupéfait. Dans ses paramétrages enregistrés, le filtre fotolabo m'a absolument corrigé tous les défauts de ce film tirant sur le bleu. Mon image floue a même pu être quelque peu rattrapée mais il ne faut pas espérer transformer une ratée en chef-d’œuvre. A moins que ...

 

Silverfast05

 

Comme il est possible de faire plusieurs tâches simultanément ainsi que de numériser par lots, cet outil semble tout à fait approprié pour de tâches professionnelles très exigeantes. Mais l'amateur averti y trouvera également son compte même si certaines fonctions sophistiquées risquent de ne pas être indispensables pour lui.

L'adresse du site SilverFast en français : http://www.silverfast.com/fr/

Rémy Pilliard

Droits d'images: copies d'écran et images de l'auteur.

Remy PilliardPour en savoir plus sur l'auteur de cette rubrique
Chronique par Rémy Pilliard
Photographies d'auteur
Site : http://www.d-aprilli.net/
E-mail : remy.pilliardATphotophiles.com (remplacer AT par @)
Articles similaires

0 jour(s) passé(s)

Nous avons testé les time lapse avec Radian et Michron

Nous avons le plaisir de recevoir pour un test matériel deux drôles de bêtes… nommées Rad

4 jour(s) passé(s)

Promo Livre Photo sur PhotoBox???

Votre livre photo Luxe OFFERT. Je décide d'en profiter et me dépêche  car la validité est de

60 jour(s) passé(s)

Test CASE LOGIC Sac à dos photo

J'avais demandé un sac à dos pour y mettre, outre mon matériel photo, mon ordi portable 17''. 

113 jour(s) passé(s)

Portrait Pro Studio Max12

J'ai testé pour vous la nouvelle mise à jour du logiciel Portrait Pro Studio Max12 anciennement ap

135 jour(s) passé(s)

La souris-stylo Penclic

J'ai testé pour vous le Penclic. A mi-chemin entre la souris et le stylet pour tablette, cette no

137 jour(s) passé(s)

Le livre photo fabriqué par Saal-digital France

Le livre photo est, à côté des vidéos personnelles et des publications en ligne, une façon de
Commentaires
Rechercher RSS
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

Mise à jour le Vendredi, 13 Avril 2012 15:05
 
 
Nous avons 134 invités en ligne