Welcome visitor you can log in or create an account

fb logo twitter logo  instagram logo ytb logo

A+ A A-

DarQroom

photographieUn site pour les photographes professionnels.
Depuis que le web est un réseau performant et que le stockage de fichiers peut se faire en étant situé n'importe où sur la toile, on voit apparaître des sites très spécialisés qui proposent des solutions de sauvegarde, des solutions de « magasinage » voire même des d'hébergement sur lesquels tout ce qui y est stocké devient une sorte de site automatisé et ciblé. Il y a même des galeries d'art, de photos, etc. apparaissant sur des sites proposant une multitude de ramifications vers des sites dans le site. Mais l'imagination ne s'arrête pas là et c'est bien connu, on n'a pas de pétrole mais on a des idées.

Celle-ci, toute neuve puisque ses concepteurs y ont greffé une marque « Bêta » semble novatrice et donc, à suivre. Certes, ce site, débarque et se trouve en phase de lancement mais pourquoi lui attribuer ce terme destiné aux logiciels ? On comprend que la phase de développement, basée sur différents scripts qui semblent reposer sur passablement de « Flash » ne soit pas encore entièrement finalisée, mais est-ce bien pro de vendre un produit et l'annoncer en Bêta, donc en test? A moins que ce terme Bêta ne disparaisse lorsqu'on s'abonne définitivement après la période de 30 jours gratuits pour tester ? N'ayant pas encore tenté de m'abonner, passons sur ce détail !photographie


Que propose donc cette Chambre Noire ? Sur leur page de garde qu'on appelle homepage en anglais (tiens, la page est en anglais par défaut, au dam de certains membre selon leur blogg, avec une petite mappemonde pour tourner en langue de Molière) on débarque sur une galerie de photos en photorama continu (d'autres parlent de diaporamas mais où sont les diapos en numérique ?). Le menu propose une visite guidée : profitons-en pour voir ce qu'on nous y propose ! On y apprend que ce site est en fait un lieu de stockage dit privilégié, sensé réunir une communauté photographique de professionnels ou amateurs exigeants et proposant à la fois une vitrine sur vos (ou nos) œuvres, de manière conviviale et sous forme d'une communauté de photographes. photographie

En plus, le site propose des développements et impressions sur des papiers spéciaux, spécialement étudiés pour la présentation ou la mise en valeur dans des galeries ou des expositions. Au premier coup d'œil, cela ressemble à une galerie en ligne avec des interconnexions dans le monde des pros de la photo et des services complémentaires aux photographes. On peut tester pendant 30 jours gratuitement, après quoi il vous en coûtera 5.90 € par mois ou 59.-€ par an pendant le lancement et les 1'000 premiers membres puis, par la suite, 9.90 € /mois ou 99.- €/an. Pas forcément convaincu d'emblée (c'est un peu ma nature méfiante), j'ai décidé d'y regarder de plus près et je me suis lancé dans la phase de test du premier mois.photographie

D'après la visite guidée, le site propose donc de stocker mes images et de les mettre en valeur, en quelque sorte en vitrine. Pour voir ce que cela donne, je transfère environ 80 images sur leur site et, agréable surprise, comme annoncé dans leur présentation, un autre membre me contacte pour parler de mes images. Un peu stressé par d'autres emplois du temps, je ne réagis pas tout de suite. Ce n'est que plus tard que je remarque qu'il s'agit en fait d'un des membres de l'équipe DarQroom.

photographieAprès quelques jours, une bonne quinzaine, je m'aperçois qu'il n'y a pas d'autres messages. Lorsque je me connecte (login), je vais jeter un coup d'oeil aux statistiques des visites. A part les quelques consultations que j'ai personnellement faites, personne d'autre n'est venu voir mes images. Poursuivant mes investigations, je me rends compte que je dois faire moi-même la promotion de mes images, en prenant des contacts et liens avec les autres membres. image 6 Ensuite, il me faut organiser mes présentations, comme si je le faisais sur mon site. Je regarde également pour voir comment les autres peuvent accéder à mes images. Et je me rends compte que je suis noyé dans la masse des membres, après avoir été pendant une journée sur la première page au titre des nouveaux arrivants.

photographieIl y a bien, sur la page principale de DarQroom un lien vers les photos les plus vues, les dernières publications ou les coups de cœur. Mais je suis déçu de constater qu'à part des photographes de renom, les photographes confinés dans la masse ont peu de chance d'obtenir une promotion. J'ai vite perçu l'impression que ce site n'est qu'un hébergeur avec quelques possibilités supplémentaires mais que, finalement et hélas, c'est cher payé pour devoir faire le travail soi-même. Je ne prétend pas que je peux faire la même chose avec mon site perso mais apparemment, j'ai autant de travail.

photographieFranchement, pour ce prix-là, je place la barre de mes exigences plus haut et je peux tout aussi bien investir ce montant dans une publicité ou auprès d'un référenceur qui fera connaître mon site et attirera mes clients potentiels vers ma page web uniquement. N'allez pas croire que je voyais DarQroom faire mon travail à ma place mais j'avais cru comprendre qu'ils me donneraient une sorte de coup de pouce pour la promotion de mes images. Je pensai naïvement qu'en mettant mes images sur ce site, les visiteurs allaient pouvoir suivre une sorte de fil rouge qui les conduirait parmi tous les membres vers mes images. Comme lorsqu'on va dans un musée sans affiche et que l'on découvre le contenu au fur et à mesure. Au contraire de tout cela, il faut que je fasse moi-même ma base de donnée, que je répertorie et classe mes images, que je prépare en quelque sorte mon exposition et que j'en fasse la promotion. Donc exactement ce que je dois faire chez moi et sur mon site. Seul avantage (au coût élevé), chez DarQroom on est dans un lieu où les visiteurs viennent pour chercher ou voir des images. A part cette déception, il faut reconnaître que le site présente bien, que les services proposés comme les tirages spécialisé s'adressant aux professionnels ou aux exposants recèlent des produits intéressants. N'ayant pu tester ces tirages, je me garderai cependant de tout commentaire, relevant simplement que ce service a l'air fort intéressant. 
photographieFranchement, après quelques jours d'utilisation, je n'ai pas encore réussi à me convaincre du bien fondé de l'investissement financier nécessaire pour simplement m'exposer sur ce site. Sachant, en plus, que je vais bien vite disparaître dans la masse des membres, page 6 au mieux, voir plus loin, sans grandes chances d'apparaître en page une si ce n'est de manière fugitive à chaque fois que je publierai de nouvelles images, j'hésite encore. Visuellement, c'est superbe mais derrière ...
Le fait que les 30 premiers jours soient offerts permet, à ceux qui le veulent, d'aller tester eux-même, de vérifier mes allégations et, pourquoi pas, y trouver les arguments qui me feront changer d'avis.

Pour en savoir plus sur l'auteur de cette rubrique

Test et article réalisés par Rémy Pilliard

Remy PilliardPour en savoir plus sur l'auteur de cette rubrique
Chronique par Rémy Pilliard
Photographies d'auteur
Site : http://www.d-aprilli.net/
E-mail : remy.pilliardATphotophiles.com  (remplacer AT par @)